Hervé Renard pisté par plusieurs clubs égyptiens

La CAN 2019 comme dernier objectif ?

Sous contrat avec le Maroc jusqu’en 2022, Hervé Renard (50 ans) pourrait bien quitter le Royaume après la CAN en Égypte (21 juin – 19 juillet). Ses relations avec la Fédération royale marocaine de football (FRMF) se sont refroidies récemment. En effet, le Savoyard n’a pas été convié à une réunion consacrée à l’avenir du football marocain, malgré les démentis de Fouzi Lekjaa, le président de l’instance. Et Nasser Larguet, le Directeur technique national (DTN), considéré comme un proche de Renard, en fin de contrat en juin prochain, n’a pas été prolongé. La FRMF a fait de Bruno Genesio, l’actuel entraîneur de Lyon, sa priorité pour lui succéder.Hervé Renard, dont le nom a été évoqué à l’OL, est suivi de près par Zamalek et surtout Al-Ahly. Les deux grands clubs cairotes souhaitent attirer en Égypte le champion d’Afrique 2012 et 2015. Mais celui-ci, très apprécié dans le Golfe persique et en Chine, et qui intéresse également l’Iran, ne devrait pas communiquer sur son avenir avant la fin de la CAN.
Au moins, il devrait être sur place pour un petit mois pour lancer d’éventuelles négociations. Pratique.