CAN-U17 : Soupçons sur l’âge réel d’un joueur camerounais

La problématique en Afrique de l’âge réel des joueurs dans les catégories inférieures a refait surface quelques jours avant le début de la CAN U17 avec l’expulsion de trois joueurs Camerounais et d’un joueur Guinéen.

De nouveaux soupçons planent sur l’age de l’attaquant Camerounais, Aliom Moubarak Saidou, qui a participé aux deux victoires du Cameroun dans cette compétition. D’après les médias marocains, le président de la FRMF, aurait décidé de saisir la CAF afin de vérifier puis de déterminer avec exactitude l’âge de ce joueur né le  25 juillet 2003 et porte le numéro 7 selon les donnés publiés sur le site de la confédération africaine.
«Mes amis proches du Cameroun m’ont confirmé que le joueur numéro 7 qui évoluait avec les U17 hier avait plus de 20 ans. Je ne me tairai pas sur cette affaire et je n’oublie pas l’affaire Zola», aurait déclaré Fouzi Lekjaa après la défaite contre les lionceaux indomptables.
Mathématiquement qualifié pour le Mondial U17 après ses deux victoires contre la Namibie et le Maroc, le Cameroun pourrait faire les frais du «règlement de la CAF qui stipule de retirer les points du match au Cameroun, et la suspension du secrétaire général de l’équipe camerounaise» aurait précisé le président comme le rapporte Hespres.