Le pilote automobile Mehdi Bennani a affirmé, jeudi, que la victoire sur le circuit international Moulay El Hassan de Marrakech,
qui fête ses dix ans et sera le théâtre, les 6 et 7 avril, du "Race of Morocco 2019", première étape de la Coupe du monde FIA des voitures de tourisme (WTCR), représente un "grand rêve" que le champion marocain oeuvre sans relâche à réaliser. "C'est mon rêve, celui de toute une nation et de toute une équipe derrière (...) Nous voulons tous gagner et devenir champions", a déclaré Mehdi Bennani, lors d’une conférence de presse organisée dans la cité ocre, ajoutant qu’il aspire toujours à hisser haut le drapeau national et à être à la hauteur des attentes du peuple marocain.
Et de poursuivre que la réalisation de ce rêve si cher exige d’énormes efforts, saluant à cet égard le soutien constant de l’ensemble des membres de sa team qui veille à réunir toutes les conditions nécessaires à même de lui garantir la victoire. Mehdi Bennani s’est dit, en outre, très heureux de fêter ses retrouvailles avec le public marocain à l'occasion de l'étape de Marrakech du FIA WTCR 2019, organisée sous le Haut Patronage de SM le Roi Mohammed VI, faisant remarquer que les courses prévues dans le cadre de cette saison s’annoncent "très difficiles" en raison de la présence d’une élite de pilotes de renommée mondiale au palmarès "très impressionnant".
Le champion national a, en outre, saisi cette occasion pour saluer les efforts consentis par le Royaume en vue du développement et de la promotion des sports automobiles, notant que le Maroc est devenu "une plateforme" de cette discipline à l’international. Tout en louant l’intérêt grandissant pour ce sport à l'échelle nationale, Mehdi Bennani a tenu à mettre en exergue les actions menées dans ce sens par la Fédération Royale Marocaine des Sports Automobiles (FRMSA), indiquant que le Royaume compte aujourd’hui de jeunes et talentueux pilotes, qui peuvent contribuer au renforcement de la présence du Maroc sur les circuits internationaux et, partant, au rayonnement de son image dans le domaine des sports mécaniques.
De son côté, le champion en titre du WTCR, l’Italien Gabriele Tarquini, s’est félicité d’être présent à Marrakech pour la première étape du FIA WTCR 2019, tout en émettant le vœu de réaliser au moins la même performance de l’année précédente sur "le fabuleux" circuit international Moulay El Hassan que "je connais si bien et qui me porte chance, puisque j'y ai remporté deux des trois courses disputées la saison dernière". Pour sa part, le pilote français Jean-Karl Vernay s’est dit "très ravi" de retourner au Maroc et à Marrakech et "si fier" de faire partie de ce FIA WTCR "très attractif", dont la première étape se disputera sur le "beau" circuit Moulay El Hassan, estimant que cette compétition fantastique s’annonce assez difficile cette année, avec un tableau "très relevé" composé de pilotes expérimentés au riche palmarès.
Dans la même veine, son compatriote Yann Ehrlacher a indiqué s’attendre à une "rude compétition" et à "une bataille farouche" aux côtés des autres pilotes engagés dans le cadre de cette première étape de Marrakech, tout en se disant "très content" de revenir dans la cité ocre pour se mesurer à des pilotes hors-pair au palmarès "exceptionnel". "Les courses prévues cette fin de semaine s’annoncent très difficiles et il faudra vraiment batailler dur pour remporter la victoire", a-t-il conclu. Avec une grille composée de quelques-uns des meilleurs pilotes de voitures de tourisme de la planète, dont sept vainqueurs de titres mondiaux FIA, la saison 2019 du WTCR, qui comprend dix manches composées de trois courses chacune, s’annonce mémorable avec beaucoup d’actions, d’accrochages sur piste, de péripéties et d’émotions en perspective.
Né le 25 août 1983 à Fès, Mehdi Bennani, premier pilote automobile marocain, africain et arabe à rejoindre la coupe du Monde FIA WTCR, est le fils de Samira Bennani, la première femme pilote du monde arabe et Championne de course automobile sur circuit de vitesse fermé. Après avoir démontré son potentiel en passant par le Kart et la Formule 3000, Mehdi Bennani s'est vu récompenser et a réussi à se faire un nom dans le Championnat du Monde WTCC. Il a rejoint l’écurie Sébastien Loeb Racing en 2016 et s’est engagé dans le tout nouveau championnat FIA WTCR en 2018.

Même catégorie

Tweet LDA

  • @BOURASSK J’espère ce que vous dites est vrai
  • Bono aurait pu faire un effort quand même... #MARZAM
  • À chaque touché de ballon de Faycal Fajr, les supporters sifflent ! Ça va durer jusqu’à la fin du match ! #MARZAM

Nous suivre sur twitter

Fanbox LDA

A propos de LDA

Lions de l'Atlas (أسود الأطلس) est un média d'information sportive au cœur des Lions de l'Atlas. Une référence du Mountakhab (المنتخب المغربي) de la Botola et du sport Marocain vus autrement avec une mise à jour quotidienne. Pour tout contact : cliquez ICI

Nous avons 1280 invités et aucun membre en ligne

Top
Patientez 5 secondes SVP