Lors des douze derniers matches, le Celta avait pris quatre petits points.

Ce samedi, il en a obtenu trois d’un coup, de haute lutte, contre Villarreal, un adversaire direct pour le maintien (3-2). Relégable, le club de Vigo n’a plus qu’une longueur de retard sur son rival du soir.
Surfant sur une petite série de deux victoires, le Sous-marin jaune a pourtant bien entamé son match dans le sillage d’un bon Toko-Ekambi, buteur et passeur. Mais les Galiciens ont pu renverser la situation en deuxième période. De retour de blessure, Iago Aspas a inscrit un doublé et versé quelques larmes de joie. L’Uruguayen Maxi Gomez a aussi trouvé le chemin des filets, sur un service de son compatriote Olaza, qui jouait son premier match. Balaidos a explosé, ivre de joie après cette rencontre passionnante (16 tirs à 14 pour les locaux).
 
[iframe width=”560″ height=”315″ src=”https://www.youtube.com/embed/4iQ5YxLDcfw” frameborder=”0″ allow=”accelerometer; autoplay; encrypted-media; gyroscope; picture-in-picture” allowfullscreen ]