Mardi dernier, le Stade de Tanger a été le théâtre d’une belle affiche qui n’a malheureusement pas tenu sa promesse. 
.
Le vent en est pour quelque chose, et la structure du grand stade de Tanger aussi
La rencontre entre le Maroc et l’Argentine mardi dernier à Rabat a été marquée par la présence de fortes rafales de vent qui ont atteint les 90km/h et qui impacté le jeu des deux équipes.
Sur le plan et la conception du stade, deux tribunes n’ont pas été construites, ce qui pose un point d’interrogation sur les raisons de la suppression de ces tribunes. Au parlement, des responsables du PJD et de l’Istiqlal ont évoqué cette question. Ahmad Hifti, parlementaire du PJD a rédigé une lettre au ministre des Sports Rachid Talbi Alami dans laquelle il lui demande d’ouvrir une enquête dans cette affaire. Même constat pour Adil Benhamza, parlementaire de l’Istiqlal, rapporte le quotidien Assabah dans son édition du 29 mars.
Ce fait de match a perturbé les joueurs des deux équipes. Le spectacle n’était guère au rendez-vous. La montagne a finalement accouché d’une souris et c’est en bonne partie à cause du vent.

Même catégorie

Tweet LDA

  • RT @Lionsdelatlass: Manuel Da Costa s’est blessé à l’entrainement et est très incertain de continuer l’aventure avec les Lions de l’Atlas 🦁…
  • Aboucharouane:L’équipe nationale a de fortes chances de remporter la CAN
  • New post (test) has been published on Lions de l'Atlas -

Nous suivre sur twitter

Fanbox LDA

A propos de LDA

Lions de l'Atlas (أسود الأطلس) est un média d'information sportive au cœur des Lions de l'Atlas. Une référence du Mountakhab (المنتخب المغربي) de la Botola et du sport Marocain vus autrement avec une mise à jour quotidienne. Pour tout contact : cliquez ICI

Nous avons 1060 invités et aucun membre en ligne

Top
Patientez 5 secondes SVP