LDC : Tedesco épargne Amine Harit d’une débâcle historique

L’entraîneur de Schalke 04, Domenico Tedesco, n’a pas caché son abattement après la débâcle de son équipe sur la pelouse de Manchester City lors du huitième de finale retour de la Ligue des champions (7-0).

Domenico Tedesco a eu du mal à trouver les mots après la rencontre. L’entraîneur de Schalke 04 est apparu abattu, ce mardi, après la lourde défaite de sa formation sur le terrain de Manchester City en huitième de finale retour de la Ligue des Champions (7-0). « Nous avons bien joué pendant 30 minutes, mais après, à 1-0, nous avons connu une baisse de régime extrême. Inutile de trouver des excuses », a déploré le coach allemand.
À la peine en Bundesliga avec une modeste 14e place, le technicien de 33 ans a conscience de la trace que peut laisser cette débâcle. « Avec une défaite comme celle-ci, il vaut mieux laisser tomber aussi vite que possible. Les deux prochaines semaines vont être difficiles. »
Rappelons que seul Hamza Mendyl a été retenu pour cette débâcle (entrée en jeu à la 76′) alors qu’Amine Harit a fait les frais du bon choix de Tedesco de ne pas le retenir pour cette défaite historique qui laissera fatalement des traces et qui aura de lourdes conséquences sur l’avenir de l’entraîneur italo-allemand, assis sur un siège éjectable depuis quelques semaines.