Après le succès de la première édition de la «Seven Cup», qui avait réuni quelque 350 joueurs du Maroc et du monde, l’année dernière à Marrakech, les organisateurs de cet événement ont présenté, jeudi lors d’un point presse à Casablanca, les contours de la seconde édition qui verra la participation de 400 amateurs du ballon rond.

Au cours de ce tournoi, un hommage posthume sera rendu à la légende du football national, Adelmajid Dolmy.
Quelque 400 amoureux du ballon rond du Maroc et des quatre coins du monde sont attendus à Marrakech du 12 au 14 avril pour participer à la deuxième édition du tournoi international de football-loisir «Seven Cup». Le temps d’un week-end, tous les participants vivront pleinement leur passion dans de véritables conditions que peut vivre un footballeur professionnel. C’est d’ailleurs ce qu’a confié au micro du «Matin», Abdellah Marrakchi, l’un des initiateurs de cet événement, en marge d’un point presse à Casablanca. «Notre événement vise surtout des amateurs du football loisir. Des gens qui jouent à la plage, dans des clubs de football à cinq ou autre, en vue de les mettre dans des conditions du jeu professionnel le temps d’un week-end. Vous savez, on a tous rêvé d’être des joueurs professionnels étant petits, et là, on fait tout pour rendre ce rêve possible».
À l’instar de l’hommage rendu à Hassan Aksebi, lors de la première édition, cette année, les organisateurs ont prévu de rendre un hommage, à titre posthume, à l’un des plus grands footballeurs de l’histoire marocaine : Abdelmajid Dolmy. Le fils de feu Dolmy, Othmane Dolmy, était présent lors du point presse. Il représentera la famille du «Maestro» pendant la Seven Cup. Présent aussi lors de la présentation de l’événement, l’ancien coéquipier de feu Dolmy en équipe nationale, Merry Krimau, a déclaré au micro du «Matin» que Dolmy était et restera toujours présent. «Pour moi, Mjid est toujours là, car son fils Othmane est tout le temps avec moi et quand je le vois, je ressens la présence de son père. Donc, on ne peut qu’encourager cette initiative, surtout quand il s’agit d’un footballeur qui a tant donné pour le sport national», dixit Krimau.