Badr Hari se défend contre les accusations de dopage

Après avoir été accusé de dopage, Badr Hari est sorti de son silence. “Il ne s’agit que de rumeurs”, selon le champion marocain de kick-boxing.

{module 499}
“Je ne vais pas faire de polémique, ni lancer une campagne de com’ sur cette histoire. Tout est clair. J’ai toujours fait en sorte que le travail soit payant grâce au kickboxing. J’ai travaillé dur. Je remercie mes fans pour leur soutien”, a lancé Badr Hari sur Instagram. De nombreuses personnalités du sport ont apporté leur soutien au Marocain après son message.
Rappelons que le média hollandais, Nieuwsuur, avait affirmé que des traces de substances dopantes ont été retrouvées dans l’urine de Hari, suite à sa victoire contre le néerlandais Hesdy Gerdes, le 4 mars dernier.