La 18e édition des Jeux de la méditerranée démarre, ce samedi, dans la ville espagnole de Tarragone avec la participation de plus de 4.000 sportifs originaires de 26 pays du pourtour méditerranéen.
La délégation marocaine sera composée de 113 athlètes qui seront engagés dans 20 disciplines, avec en tête de proue l’athlétisme qui verra la participation de 23 sportifs. En plus des sportifs, la délégation marocaine comprend 51 encadrants et huit arbitres.
Plus que deux jours avant le coup d’envoi de la 18e édition des Jeux de la Méditerranée qui se disputent du 22 juin au 1er juillet dans la ville espagnole de Tarragone. Plus de 4.000 athlètes originaires de 26 pays du pourtour méditerranéen sont attendus dans la ville catalane de Tarragone où se disputeront les jeux. Les couleurs nationales seront défendues par 113 athlètes qui seront engagés dans 20 disciplines au programme de la compétition. Outre le football dans les sports collectifs, la sélection nationale de beach-volley entrera en lice dans la compétition le jeudi 28 juin.
Dans les sports individuels, la natation marocaine sera représentée par 4 nageurs, dont Driss Lahrichi. Les judokas marocains disputeront la compétition dans 10 catégories de poids différentes. Parmi les champions présents à Tarragone, la championne d’Afrique, Asmaa Niang. En plus du judo, le taekwondo verra la participation de 8 athlètes, le Karaté (7), la boxe (7), la lutte, le golf et les sports équestres (5), le cyclisme et les sport-boules (3), l'haltérophilie et le tennis, le tir et la pétanque (2), l'escrime et la gymnastique (1).
Les triathloniens Badr Siwan et Nabil Kouzkouz représenteront le Maroc pour la première fois dans l’épreuve du triathlon.
L’athlétisme, grand espoir de médaille pour le Maroc
Avec un contingent de 23 athlètes, dont 10 femmes, l’athlétisme national sera présent dans les différentes épreuves au programme de cette édition des Jeux méditerranéens. Le porte-étendard de cette délégation sera le champion marocain Sofiane El Bakkali qui tentera de décrocher une médaille dans le 3.000 mètres steeplechase, suivi de sa compatriote Rabab El Arafi qui sera en lice dans le 1.500 mètre avec l’ambition d’améliorer son chrono récemment réalisé, le 26 mai dernier, dans la Diamond League. Dans le 1.500 mètres messieurs, c’est Ibrahim El Kazouzi qui aura pour tâche de décrocher une médaille pour le Maroc.
Afin de préparer cette échéance, les différentes composantes de la délégation marocaine ont effectué un stage de cohésion de 10 jours à l’Institut Moulay Rachid à Salé. Rappelons que lors de l’édition précédente (2013) qui s’est déroulée à Mersin (Turquie), le Maroc avait décroché 28 médailles (7 en or, 10 en argent et 11 de bronze) et occupé la 12e place au classement général. La meilleure performance de ces jeux aura été celle de l’équipe nationale de football des moins de 19 ans, qui avait remporté la médaille d’or, aux dépens du pays
organisateur, la Turquie.

Même catégorie

Tweet LDA

  • CAN2019: Ghana et l'Afrique du Sud se quittent sur un nul
  • CAN 2019:Les statistiques et records à connaître
  • 21 ans après , un arbitre marocain dirige une finale

Nous suivre sur twitter

Fanbox LDA

A propos de LDA

Lions de l'Atlas (أسود الأطلس) est un média d'information sportive au cœur des Lions de l'Atlas. Une référence du Mountakhab (المنتخب المغربي) de la Botola et du sport Marocain vus autrement avec une mise à jour quotidienne. Pour tout contact : cliquez ICI

Nous avons 1304 invités et aucun membre en ligne

Top
Patientez 5 secondes SVP