La candidature marocaine pour l’organisation de la Coupe du monde 2026 reçoit encore des coups bas de la part de l’Arabie Saoudite.

{module 499}
Le président de la fédération saoudienne du football, Turki Al Sheikh veille en personne à faire du lobbying pour United 2026 à Moscou.
Le président de la fédération saoudienne du football, Turki Al Sheikh fait de son mieux pour pour convaincre le maximum des fédérations à voter contre la candidature marocaine pour l’organisation du Mondial 2026.
Une source proche du dossier Morocco 2026, affirme que les éléments de la délégation saoudienne présents à Moscou, ciblent les pays asiatiques, certaines fédérations européennes et la majorité des pays arabo-musulmans, « l’Arabie Saoudite porte dans son cœur le dossier nord-américain, elle fait son boulot mieux que les Canadiens et le Mexique » nous confie la même source, d’un ton ironique.
Rappelons que la semaine dernière, l’Arabie Saoudite a officialisé son soutien pour United 2026. Le Maroc a par ailleurs déjà perdu trois voix en Afrique, il s’agit du Libéria, Namibie et le Zimbabwe. La tâche devient de plus en plus rude pour le royaume…