À quoi ressemblerait la future liste des Lions de l’Atlas?

Certains Lions de l’Atlas ont pris de l’âge et ont déjà déclarés jouer leur dernière compétition. D’autres, ayant eu une baisse de leur niveau, seront confrontés aux choix du futur entraîneur. La future liste dépendra entre-autres des choix tactiques du sélectionneur qui prendra l’équipe en main.

Tout d’abord, il faut savoir qu’avec chaque sélectionneur, c’est le début d’une nouvelle aire. Rare sont ceux qui convoquent les mêmes joueurs, encore moins après une élimination rapide d’une compétition continentale. Plusieurs noms pourront tomber due au rajeunissement de l’effectif avec notamment la suppression de joueurs comme Manuel da Costa, Khalid Boutaïb ou encore Mbark Boussoufa. D’ailleurs, avant le début de la CAN 2019, ce dernier a clairement déclaré jouer sa dernière compétition internationale de sa carrière.

L’équipe nationale marocaine risque de rencontrer plusieurs problèmes dans le côté latéral gauche qui nous est laissé sans joueur fixe depuis les années 2014-2015 avec Achraf Lazaar sous Badou Zaki. Notons que Achraf Hakimi évoluait en tant que latéral gauche pour palmer le manque de joueur évoluant dans cette position. Toutefois, on pourra compter sur les joueurs marocains de la compétition locale pour occuper le couloir gauche, avec notamment Abdelkrim Baadi du Hassania d’Agadir, voir Mohamed Nahiri du Wydad Casablana. Un retour d’Achraf Lazaar reste également une option pour le sélectionneur. Le côté latéral droit laisse place aux deux pépites européennes de l’Ajax Amsterdam et du Borussia Dortmund.

Croire à une révolution footballistique marocaine serait mentir à soi-même. Medhi Benatia ne compte pas s’en arrêter-là, à moins que le sélectionneur fasse un choix strict et direct. C’est également le cas pour Karim El Ahmadi et Nordin Amrabat, dont ce dernier qui n’a jamais déçu lors des grandes compétitions (Jeux Olympique 2012, Coupe du monde 2018 et CAN 2019). Les deux piliers Marocains formés aux Pays-Bas et évoluant en Arabie saoudite, ne sont tout-de-même pas assurés de rester encore longtemps en sélection. Dans la salle d’attente, énormément de jeunes ailiers attendant leur tour pour succéder Nordin Amrabat. Concernant Karim El Ahmadi, c’est dans la moindre mesure une retraite internationale immédiate. À côté du poste de latéral gauche, notons également une grande absence de milieux récupérateurs dans un cas où les choix tactiques se jouent à la façon 4-2-3-1.

La fédération marocaine de football est toujours en discussion pour un possible match amical opposant les Lions de l’Atlas au Burkina Faso en septembre prochain. Parmi les matchs officiels déjà inscrits au programme, on note la Mauritanie (11 novembre) et le Burundi (19 novembre) dans le cadre des qualifications à la CAN 2021. Nous avons réaliser une liste composée de 23 joueurs, bien que la liste ai la possibilité d’être élargie en cas de match amical.

Liste des 23 joueurs estimés:

Gardiens:

  • Munir El Kajoui (Malaga CF, deuxième division espagnole)
  • Yassine Bono (Girona FC, deuxième division espagnole)
  • Reda Tagnaouti (Wydad Athletic Club, Botola Pro)

Défenseurs:

  • Medhi Benatia (Al Duhail, Qatar)
  • Romain Saïss (Wolverhampton, Premier League)
  • Achraf Dari (Wydad Athletic Club, Botola Pro)
  • Zouhair Feddal (Real Betis, Liga)
  • Noussair Mazraoui (Ajax Amsterdam, Eredivisie)
  • Achraf Hakimi (Borussia Dortmund, Bundesliga)
  • Abdelkrim Baadi (Hassania d’Agadir, Botola Pro)
  • Mohammed Nahiri (Wydad Athletic Club, Botola Pro)

Milieux:

  • Youssef Aït Bennasser (AS Monaco, Ligue 1)
  • Karim El Ahmadi (Al Ittihad, Arabie saoudite)
  • Sofyan Amrabat (Club Bruges, Jupiler Pro League)
  • Fayçal Fajr (Getafe CF, Liga)
  • Amine Harit (Schalke 04, Bundesliga)
  • Sofiane Boufal (Southampton, Premier League)
  • Younès Belhanda (Galatasaray SK, Süper Lig)
  • Hakim Ziyech (Ajax Amsterdam, Eredivisie)
  • Oussama Idrissi (AZ Alkmaar, Eredivisie)

Attaquants:

  • Youssef En-Nesyri (CD Leganés, Liga)
  • Nordin Amrabat (Al Nasr, Arabie saoudite)
  • Walid Azaro (Al Ahly SC, Egypte)

Possibles appels ou première sélection:

  • Nabil Dirar (Fenerbahçe SK, Süper Lig)
  • Saad Agouzoul (LOSC Lille, Ligue 1)
  • Rachid Alioui (SCO Angers, Ligue 1)
  • Nayef Aguerd (Dijon FCO, Ligue 1)
  • Khalid Hachadi (Vitoria Setubal, Liga NOS)
  • Nassim Boujellab (Schalke 04, Bundesliga)
  • Yunis Abdelhamid (Stade de Reims, Ligue 1)
  • Anuar Tuhami (Real Valladolid, Liga)
  • Achraf Lazaar (Newcastle United, Premier League)
  • Sofian Kiyine (Salernitana, Serie B)
  • Mehdi Carcela (Standard de Liège, Jupiler Pro League)
  • Amine Khammas (KRC Genk, Jupiler Pro League)
  • Mehdi Bourabia (Sassuolo, Serie A)

Pépites marocaines actuelles: 

  • Mohammed Ihattaren (PSV Eindhoven, Eredivisie)
  • Zakaria El Ouardi (Raja Club Athletic, Botola Pro)
  • Naoufal Bannis (Feyenoord Rotterdam, Eredivisie)
  • Mohamed El Morabit (Olympique Safi, Botola Pro)
  • Marouan Azarkan (Feyenoord Rotterdam, Eredivisie)
  • Abdou Harroui (Sparta Rotterdam, Eredivisie)
  • Azzeddine Toufiqui (Paris-Saint-Germain, Ligue 1)