L’arbitre française Stéphanie Frappart entre dans l’Histoire

La Française Stéphanie Frappart va devenir la première femme arbitre d’une rencontre masculine majeure. Mercredi, elle sera au sifflet lors du match de Supercoupe d’Europe entre Liverpool et Chelsea.À 35 ans, Stéphanie Frappart a déjà une longue carrière derrière elle. Depuis quelques années, elle a pris l’habitude de faire voler en éclats toutes les barrières. Depuis ses débuts en Ligue 2, en 2014, elle a réussi à se faire une place, en éclaireuse, dans le milieu du foot. En avril dernier, après cinq saisons en deuxième division, elle est devenue la première femme à diriger un match de Ligue 1, un match nul entre Amiens et Strasbourg (0-0) puis Nice-Nantes (1-1) en mai.

Le 7 juillet, devant des millions de téléspectateurs, Stéphanie Frappart a aussi officié lors de la finale du Mondial féminin à Lyon entre les États-Unis et les Pays-Bas. « Cela fait plusieurs années déjà que Stéphanie Frappart prouve qu’elle est l’une des meilleures femmes arbitres non seulement sur la scène européenne mais aussi à l’échelle mondiale », a ainsi estimé Roberto Rosetti, responsable en chef de l’arbitrage de l’UEFA.

« Elle est capable de diriger des rencontres de très haut niveau, comme elle l’a prouvé lors de la finale de la Coupe du monde féminine cette année. J’espère que ce match à Istanbul lui apportera encore plus d’expérience, alors qu’elle est au sommet de sa carrière arbitrale », a-t-il ajouté lors de l’annonce de sa désignation pour la Supercoupe d’Europe.

Mercredi 14 août, Stéphanie Frappart ne sera pas seule sur le terrain. Clément Turpin, qui sera en charge de l’assistance vidéo à l’arbitrage (VAR), Frappart sera assistée de deux autres femmes, sa compatriote Manuela Nicolosi et l’Irlandaise Michelle O’Neill. Le quatrième arbitre officiel sera un homme, le Turc Cuneyt Cakir. Ce dernier n’a pas manqué de saluer ses collègues féminines avant ce choc entre Liverpool et Chelsea : « Elles sont courageuses, elles n’hésitent pas à prendre des décisions impopulaires, vous verrez demain », a-t-il promis.