Courtisé par le club italien, le milieu offensif de Lens privilégie une étape intermédiaire.Il est, sans aucun doute, l’une des révélations lensoises de ces derniers mois. À 20 ans, Mounir Chouiar fait l’objet depuis plusieurs jours d’un intérêt très concret de Parme. Lens et le club italien se sont mis d’accord sur un transfert de quelque 8 millions d’euros. Après plusieurs jours de réflexion, Chouiar, auteur d’un début de saison brillant (2 buts, 1 passe décisive en 3 matches), privilégie une étape intermédiaire. Et, en l’état, ne se voit pas valider la proposition italienne. Chouiar dispose d’un bon de sortie de la part du club nordiste jusqu’au 2 septembre en cas d’autre offre satisfaisante.