Fares Danguire, 16 ans, signe à l’AS Monaco

Fares Danguire poursuit sa carrière de footballeur et commence à prendre de la hauteur puisqu’après Auxerre, il va jouer dans la Principauté.

Le jeune Carcassonnais Fares Danguire, 16 ans, vient de signer à l’AS Monaco, le célèbre club professionnel de ligue 1. À l’AJ Auxerre, autre grand club professionnel, Fares Danguire, qui joue au poste d’attaquant, avait terminé «meilleur buteur» de son équipe et du groupe. «C’est l’une des raisons pour lesquelles il a été repéré», confie Bouche Danguire, son papa. Il connaît le milieu : lui-même est un ancien footballeur. Dans sa prime jeunesse, il avait évolué en Ligue 2, à Besançon : «Au cours de la saison 2018-2019, à Auxerre, Fares a marqué 23 buts en 26 matchs (dont deux en coupe de France). Il s’est donc retrouvé classé meilleur buteur de sa catégorie. Résultat : plusieurs clubs l’ont sollicité tels que l’Olympique Lyonnais (OL), le Stade Rennais, le Racing club de Lens, l’AS Monaco…»

Si Bouche Danguire a choisi Monaco pour son fils, c’est pour trois raisons : «C’est un club très réputé au niveau de la formation, avec l’OL et le PSG. Et puis dans la Principauté, les jeunes bénéficient d’un suivi scolaire très sérieux (ça, j’y tenais) et enfin (NDLR : Bouche Danguire sourit) géographiquement, Monaco n’est pas très loin… 4 h et demi de route au lieu de 8 h pour Auxerre depuis Carcassonne.»

Fares intégrera l’AS Monaco le 28 juillet, la formation débutant dès le lendemain. «Il va se retrouver avec des «top joueurs», beaucoup de Parisiens, qui ont un excellent niveau. Il va donc devoir travailler dur, ce qui lui permettra de progresser. Mais le club demande à ses futures recrues de commencer l’entraînement avant de venir.» C’est pourquoi Farès s’adonne passionnément aux joies du footing, à la Cavayère, et aux pompes. «Il nage en piscine, fait du vélo tout-terrain (VTT) et il pratique ce qu’on appelle le gainage : il s’agit de renforcement musculaire pour travailler sur les pectoraux et les abdos.»

Depuis ses débuts au FAC (le club de Carcassonne), où il avait reçu une sérieuse formation, de même qu’à la section sport-étude de Béziers, ainsi qu’à l’académie de Nîmes et enfin à Auxerre (U16 et /U17), Farès Danguire se dirige cette fois-ci vers la ligue 1… Dans un an ou deux, il peut intégrer une équipe de ce niveau : son poste et surtout ses qualités d’attaquant peuvent le privilégier.