EST-WAC: Les réactions des joueurs tunisiens et des supporters marocains

La perte sur tapis vert du match retour pour le Wydad entraîne logiquement la victoire finale des Tunisiens, officiellement sacrés champions d’Afrique. Mais la bataille juridique n’est pas encore terminée. Les Wydadis refusent de lâcher le morceau et veulent aller jusqu’au bout dans ce dossier.

En effet, le WAC compte faire appel de cette décision dans les prochaines heures. Les dirigeants casablancais estiment que la commission de discipline n’est pas habilitée à se prononcer sur le sort de cette rencontre. Pour Naciri,  c’est plutôt à la commission d’organisation des compétitions interclubs de trancher.

Un motif qui pourrait être valable, surtout que le Tribunal Arbitral du Sport (TAS) n’a pas précisé dans son communiqué rendu le 31 juillet, quelle commission devait étudier le dossier. Le TAS s’est contenté de renvoyer le verdict final « aux organes compétents de la CAF”.

Le Wydad tentera donc un dernier recours auprès de la CAF pour essayer de changer le cours de l’histoire. À noter que le TAS devra également dire son dernier mot dans ce litige.

De son côté, l’ES Tunis a gardé son trophée et ses médailles. Le club a tout de même écopé de deux matchs à huis clos avec sursis (12 mois) et d’une amende de 20 000 dollars à cause du comportement “antisportif” de son président Hamdi Medebb. Sans oublier une seconde amende à hauteur de 50 000 dollars pour l’usage de fumigènes de la part de ses supporters.