Image lionsdelatlas par défaut

Nous lisons un peu partout que l’international marocain, Hakim Ziyech a maladroitement raté son penalty qui nous aurait coûté la victoire face aux Aigles du Mali. Or c’est bien le gardien adverse qui a plongé du bon côté pour empêcher le ballon de terminer sa course dans le filet.

Certes Hakim, fin technicien qu’il est, n’était pas brillant et encore moins à l’aise sur la pelouse du sinistre stade du 26 mars mais il ne faut pas faire comme le commentateur marocain de Bein Sport, Jaouad Badda, et l’accabler sur cet exercice qui tourne parfois à l’avantage du gardien, surtout lorsque celui-ci est dans un grand jour, comme l’a été le portier malien ce mardi soir.

Pour Badda qui change d’avis comme il change de caleçon  » Hakim Ziyech qui a été gonflé médiatiquement, nous a fait perdre les 3 points et la tête du groupe.  » Pourtant, c’est bien le gardien Malien qui nous a empêché d’avoir ces 3 points de la victoire en arrêtant le penalty de Ziyech dont le tir était parfaitement cadré.

Décidément, la passion démesurée de Badda lui fait perdre sa raison au point d’en vouloir à un seul joueur alors que Boussoufa, Boutaib et surtout Tannane ont raté des occasions bien plus faciles à négocier qu’un penalty qui se joue sur une phase arrêtée