Le pr&eacutesident du jury disciplinaire de la Conf&eacuted&eacuteration Africaine de Fotball a inflig&eacute une amende de 10.000 dollars et une suspension d’un match avec sursis &agrave l’entra&icircneur du club &eacutegyptien d’Al Ahly du Caire, Hossam El Badry.
Ce dernier est sanctionn&eacute, suivant les rapports officiels des matchs, pour avoir viol&eacute des directives de la CAF relatives &agrave la conduite des op&eacuterations m&eacutedias, lors des matchs de la Ligue des champions Total en cours.
Notamment lors des rencontres des 5e et 6e journ&eacutees dans le groupe D, disput&eacutees le 20 juin &agrave Casablanca, et le 9 juillet &agrave Alexandrie contre, respectivement, le Wydad Athletic Club de Casablanca (Maroc) et Coton Sport de Garoua (Cameroun). Dans le premier cas, Hossam El Badry a quitt&eacute la salle de conf&eacuterence de presse parce qu’il y avait sur la table un micro rev&ecirctu du logo de la cha&icircne de t&eacutel&eacutevision BeIn Sports. Il est revenu par la suite pour prendre part &agrave la conf&eacuterence de presse et s’est employ&eacute pendant celle-ci &agrave couvrir le micro de BeIn ou &agrave l’&eacutecarter. En ce qui concerne le match Al Ahly &ndash Coton Sport, l’entra&icircneur ainsi que les joueur de Al Ahly se sont refus&eacutes &agrave accorder des interviews apr&egraves le match &agrave BeIn Sports. L’entra&icircneur a assist&eacute &agrave la conf&eacuterence de presse d’apr&egraves-match mais pas les joueurs
La suspension pour un match de Hossam El Badry ne sera rendu ex&eacutecutoire que si ce dernier se rendait coupable de faits similaires d’ici &agrave la fin de la comp&eacutetition.