Le milieu offensif de Schalke 04, Amine Harit, a été accusé à tort d’avoir séché le début des entraînements avec les Canaris alors qu’en tant international espoir français ayant participé à la Coupe du Monde U21, le franco-marocain avaiit quelques jours de repos en plus

Interrogé par l’Equipe sur le « Cirque » qu’il aurait provoqué selon son ex-président, Waldemar Kita, Harit a répondu que « Chacun voit les choses comme il le sent. Je n’ai pas fait un cirque, j’ai simplement fait part de ma décision. Je lui présente mes excuses s’il a perçu les choses de cette manière, a déclaré le jeune talent dans les colonnes de L’Equipe. En aucun cas, je n’ai séché l’entraînement et personne ne m’a rien dit pendant mes vacances. (…) Je devais revenir le lundi (3 juillet). Mais quand j’ai vu tout ce qui se disait, je suis rentré deux jours avant pour éviter les polémiques. »
Signalons que le milieu de vingt ans, qui a participé à ses premiers entraînements mardi et mercredi, partira ce dimanche en Chine pour une tournée d’une semaine avec son nouveau club.