Nul n’est prophète en son pays et la meilleure des preuves en est le beau sacre du technicien marocain, Badou Zaki, qui remporte son première titre majeur, en Algérie, avec ses protégés du CRB qui ont arraché la victoire à la 118ème minute de la finale de Coupe d’Algérie face à l’ESS.

Ce sacre a été obtenu en présence du premier ministre Algérien et d’un parterre de militaires venus spécialement pour assister à cette finale programmée le jour de la fête de l’indépendance de l’Algérie !
Badou Zaki, peut partir la tête haute avec le satisfaction d’avoir rempli sa mission en offrant à son équipe le trophée de la 53e édition sur un but de son remplaçant, Yahia Cherif ! C’est par ailleurs le 7ème sacre du CRB en 10 finales de Coupe d’Algérie.