Comme si le club Casablancais n’avait pas assez de problèmes financiers, le Tribunal Arbitral du Sport (TAS) vient de rajouter une nouvelle épine à son pied.

 
 
En effet, l’instance internationale a condamné le club à payer pas moins de 400000 euros au club Émirati de Beni Yass en lui donnant un délai maximal d’un mois.
 
Pour cause, le joueur Ismail Benlmaalem avait quitté les Émirats Arabes Unis et abandonné son club en s’engageant avec le Raja alors qu’il était toujours lié par un contrat avec Beni Yass.
 
Par conséquent, les dirigeants Émiratis du club ont porté auprès du TAS qui a tranché, en toute logique, en leur faveur.