Alors qu’il se trouve à Nantes afin de passer les tests médicaux précédant la signature imminente, il semblerait que le transfert du lion de l’Atlas Jawad El Yamiq du Raja de Casablanca au FC Nantes soit tombé à l’eau dans les derniers instants.

Ainsi, nous faisons face à trois explications émanant de sources aussi différentes que contradictoires. La première catégorie de ces sources indique que les dirigeants des « Canaris » ainsi que l’entraîneur Claudio Ranieri n’auraient pas été convaincus par le joueur et par conséquent, ils auraient mis fin aux négociations.
La deuxième catégorie prétend que le président du Raja de Casablanca aurait demandé une somme trop gourmande en refusant de baisser le montant chose qui a dissuadé les dirigeants Nantais de continuer les négociations.
Et la dernière catégorie assure que ce sont les dirigeants du FC Nantes que l’on doit blâmer dans ce rebondissement et pour cause une baisse dans l’offre salariale proposée au défenseur marocain, chose qui fut catégoriquement refusée et par El Yamiq et par son agent.
En attendant une explication aussi claire qu’officielle, une chose est sûre le transfert de Jawad El Yamiq vers le FC Nantes devient plus compliqué que jamais alors qu’il était moins de 24h auparavant quasi-officiel et en simple attente de retouches finales.