Une finale de Ligue Europa, entre l’Ajax Amsterdam et Manchester United, &agrave Stockholm aurait &eacutet&eacute encore plus belle si Zlatan Ibrahimovic n’&eacutetait pas s&eacuterieusement bless&eacute. L’entraineur de l’Ajax, Peter Bosz, se souvient que la star Su&eacutedoise avait fait ses d&eacutebuts &agrave l’Ajax.
« Ibrahimovic fait partie de l’histoire de l’Ajax. Cet homme a connu une carri&egravere extraordinaire. Il a &eacutet&eacute champion si souvent dans tant de clubs diff&eacuterents, dans diff&eacuterents pays. C’est un personnage. A son &acircge, il continue d’&eacutevoluer dans un tr&egraves grand club. Il aurait d&ucirc jouer cette finale. Malheureusement, il est bless&eacute. Il n’est pas l&agrave. C’est un fait. Il va nous manquer lors de la finale », a expliqu&eacute Peter Bosz lors de la conf&eacuterence d’avant match.