À quelques jours de ses 21 ans qu’il fêtera le 5 mai prochain, Fahd Moufi a reçu le titre de meilleur espoir du Club Sportif Sedan Ardennes. Prêté par l’OL,, Moufi s’apprête à vivre son dernier match avec les Vert et Rouge ce vendredi à Belfort et estime avoir beaucoup appris malgré une saison passée dans la zone rouge.

«Sur le plan individuel, c’est sûr que ce trophée fait plaisir. Ça fait un peu plus d’un mois que je suis de nouveau titulaire [il jouait moins lorsqu’on avait fait le bilan des joueurs prêtés pendant la trêve internationale]. Je m’étais fait mal à la cheville, il y a eu l’arrivée d’un nouvel entraîneur, l’équipe a bien joué quand je n’étais pas là, mais j’ai réussi à reprendre ma place. Nicolas Usaï est un très bon coach. Il nous a amené une mentalité de guerriers. C’est vraiment grâce à lui qu’on est arrivés à survivre, qu’on est encore en train de se battre pour le maintien. L’objectif, c’est le maintien en fin de saison.» a souligné l’international espoir marocain Fahd Moufi qui effectuera son retour en sélection nationale Olympique.
« Je pense que ce week-end ce sera mon dernier match avec le club, parce que le 3 mai je pars en sélection du Maroc espoirs pour une compétition en Azerbaïdjan (les Jeux de la Solidarité Islamique à Bakou, ndlr). Je vais rater les trois derniers matchs de National. Ça me fait un peu mal au cœur de laisser mes partenaires. Ensuite, je vais retourner à Lyon et on verra pour la suite. J’attends, on va voir, je n’ai pas encore de nouvelles de l’OL et y a beaucoup de choses qui peuvent changer dans le club. Je souhaite le maintien de Sedan. C’était une bonne aventure, j’ai pris en maturité, j’ai pris de l’expérience. Je leur souhaite vraiment de se maintenir. » a-t-il ajouté en guise de conclusion après une saison de prêt à Sedan mais également une année d’exclusion de la tanière des Lions de l’Atlas.