Lors d’une émission d’analyse sur UFC TV, spécialement consacrée à la soirée “collision” qui a connu la défaite par forfait du champion Marocain Badr Hari face à Rico Verhoeven, James Coffeen, l’un des spécialistes présents a considéré la victoire du Néerlandais comme étant “illégale”.

Coffeen a expliqué que le Néerlandais avait enfreint les règles en portant au moins 3 coups illégaux alors que l’arbitre avait demandé aux deux combattants d’arrêter dont l’un fut à la base de la blessure de Badr Hari qui avait cessé de combattre contrairement à son adversaire.
 
Le spécialiste a notamment reproché à l’arbitre de ne pas s’être précipité pour se mettre entre les deux colosses chose qui aurait pu éviter que Rico Verhoeven ne continue de frapper Badr Hari en dehors du temps de combat réglementaire.