La Basketball Africa League (BAL), par l’intermédiaire de son président Amadou Gallo Fall, a annoncé mardi à Dakar que Le Caire (Égypte), Dakar (Sénégal), Lagos (Nigéria), Luanda (Angola), Rabat (Maroc) et Monastir ou Tunis (Tunisie) seraient les villes hôtes de la première saison de la nouvelle compétition gérée par la NBA. Kigali, au Rwanda, accueillera le Final Four.

a

Cette ligue professionnelle estampillée NBA, la première hors Amérique du Nord, a été créée en février dernier et regroupera 12 équipes, réparties en deux Conférences. Les matches de chacune des Conférences (5 par équipe, soit 30 rencontres), se dérouleront dans trois villes. Trois équipes par Conférence seront qualifiées pour les play-offs.

Nike renforce sa position

La Basketball Africa League remplace la FIBA Africa Basketball League (ou Africa League), version 2019 de la Coupe des clubs champions, remportée en mai dernier par Primeiro d’Agosto (Angola).

Amadou Gallo Fall a également dévoilé le nom des équipementiers officiels de la BAL : six clubs seront habillés (maillots officiels, tenues d’échauffement, chaussettes et tenues d’entraînement) par Nike, les six autres par Jordan Brand (filiale de Nike).