Nuit mouvementée avant hier à Tanger après des scènes de violences qui ont accompagné la demi-finale retour de la Coupe du Trône qui a opposé l’Ittihad de Tanger et le Maghreb de Fès. Des supporters tangérois déçus par l’élimination de leur club ont abîmé le stade ainsi que des biens de particuliers au quartier Mesnana, limitrophe du Grand Stade de Tanger.

 
 

Les heurts ont d’abord éclaté juste après le but de l’égalisation du Maghreb de Fès, à la 77e minute sur pénalty. Des supporters ont tenté d’envahir la tribune où se trouvaient les supporters du MAS pour en découdre avec eux, avant de semer la terreur dans le quartier Mesnana limitrophe du stade en s’en prenant aux citoyens et aux biens des particuliers. Le bilan de ces actes de vandalisme est de 53 blessés et une dizaine de voitures saccagées. Le bilan : 50 blessés et 23 personnes interpellées, dont 9 mineurs, et une dizaine de voitures saccagées.