La défaite face au Mouloudia Oujda le week-end dernier en championnat a été celle de trop pour Rachid Taoussi au Maghreb Fès. Les deux parties ont rompu à l’amiable le contrat qui les liait ce mardi.
 
 
Aussitôt remercié, Rachid Taoussi est pressenti pour succéder à Ruud Krol à la tête du Raja Casablanca. Le Néerlandais, qui a notamment entraîné le Zamalek, les sud-Africains d’Orlondo Pirates, et la séletion égyptienne, n’a pas pu faire mieux qu’une victoire, un match nul et deux défaites après quatre journées en Botola Pro. 
 
Au MAS, Rachid Taoussi s’en va en laissant le club à la 14e place au classement général, avec un bilan de deux matchs nuls et autant de défaites cette saison en championnat.