Walid Azaro et Al Ahly ont remporté hier soir le championnat égyptien après une victoire sur Arab Contractors lors de l’avant-dernière journée. Le Zamalek de Khalid Boutaïb termine deuxième.Pour cause de Coupe d’Afrique des Nations organisée à domicile, le championnat égyptien avait été mis en stand-by.

Hier soir, c’est le club cairote Al Alhy qui a décroché le 41e titre de champion de son histoire, le 4e consécutif, après sa victoire sur Arab Contractors (3-1). Avec 5 points d’avance sur son rival et dauphin le Zamalek, qu’il affronte dimanche pour clore le championnat, Al Ahly ne peut plus être rejoint.

Titulaire lors de cette avant-dernière journée, Walid Azaro n’a pas marqué, mais compte désormais deux titres de champion d’Égypte avec les Diables Rouges.

Annoncé sur le départ, le Lion de l’Atlas a inscrit 6 buts en 22 matches cette saison, et pourrait rebondir prochainement en Europe. Les Belges de La Gantoise sont intéressés.