Image lionsdelatlas par défaut

Avant le match qui attend les Lions ce samedi face à Sao Tomé, nous avons posé quelques questions à Foued Chafik, qui a bien voulu nous répondre.

Latéral droit arrivé tardivement dans le monde professionnel, il a eu un parcours atypique, passant par la DH et la CFA. Istres lui a donné sa chance, il l’a saisie. A Laval depuis 2014 (relégation d’Istres en National), le joueur, ambitieux, espère un jour découvrir la Ligue 1. Ce qu’on en pense chez LDA ? Nous sommes étonnés qu’il soit encore en Ligue 2. Quoiqu’il en soit Badou Zaki est content de lui après son match face à la Libye. Sans son sauvetage miraculeux juste après la parade de Munir Mohand Mohamedi a été décisif. Autrement les Libyens égalisaient. Nous avons voulu en savoir plus sur son état d’esprit avant son premier déplacement en Afrique. Entretien.

Lionsdelatlas. ma: Comment se passe ton début de saison avec ton club ?
Foued Chafik: Nos débuts se passent très bien, nous sommes actuellement 4ème du classement avec 3 victoires, 2 nuls et une défaite, à égalité de points avec le second et le troisième. Nous sommes aussi toujours en lice en coupe de la ligue où nous avons passé deux tours et nous allons jouer les 1/16ème de finale prochainement incha’Allah.
Sur le plan personnel, j’ai effectué 6 des 7 matchs joués durant le mois d’août.

Lionsdelatlas. ma: Le mercato s’est achevé hier, tu es toujours à Laval. On aurait pensé que tu signerais en Ligue 1 .
Foued Chafik: Je suis un compétiteur et j’ai pour ambition de pouvoir jouer un jour en ligue 1. Il me reste deux ans de contrat avec Laval et c’est difficile de partir dans ses conditions. Je continue à travailler avec mon club pour être le plus performant possible et apporter un maximum à mon équipe. Si je veux jouer plus haut et continuer à être sélectionné en équipe nationale, cela passe par des bonnes prestations avec mon club.

Lionsdelatlas. ma: Tu avais été un petit peu impressionné par l’ambiance à Agadir. Comment avais-tu géré cette pression ?
Foued Chafik: Effectivement, il y avait une grande ferveur autour de ce match, deux heures avant le coup d’envoi le stade était déjà bien garni. Je ne suis pas un joueur qui se met une pression particulière car le joueur peut perdre ses moyens, d’autant que je suis originaire d’Agadir et toute ma famille était au stade. Cette petite pression faut la transformer en pression positive et en motivation. Jouer simple avec ses qualités sans chercher à en faire trop c’est le plus important.

Lionsdelatlas. ma: Ton premier voyage avec l’équipe à l’horizon, qu’est-ce qu’on se dit quand on va affronter une équipe quasi-inconnue ?
Foued Chafik: C’est peut-être une phrase bateau que je vais vous dire mais c’est la vérité, il n’y a pas de petites équipes en Afrique surtout quand on joue à l’extérieur.
Pour ma part, je ne connais pas trop l’environnement puisque c’est mon premier déplacement avec la sélection en Afrique, j’espère que les conditions d’accueil ne seront pas trop hostiles.
Quoi qu’il en soit, même si c’est une équipe quasi-inconnue, il faut la respecter, jouer avec nos qualités et ne pas réitérer les mêmes erreurs que nous avons fait contre la Libye. Il faut être motivé, concentré et incha’Allah nous reviendrons avec un résultat positif.

Lionsdelatlas. ma: Des joueurs hésitent souvent à choisir le Maroc, comment pourrais-tu décrire la fierté qu’il faut pour porter ce maillot?
Foued Chafik: Personnellement, mon choix était fait depuis tout petit, je disais déjà à ma famille et à mes amis que si j’avais la chance de devenir un jour professionnel et pouvoir choisir une équipe nationale, mon choix se porterait vers le Maroc sans aucune hésitation.
Cela ne s’explique pas, pour moi c’est le choix du coeur quant bien même je suis né et j’ai grandi en France, j’ai passé la majeur partie de ma vie en France mais quasiment toute ma famille est au Maroc.
J’ai un profond attachement à ce pays de par mes racines et je répondrai toujours présent quand on fera appel à moi incha’Allah. C’est une immense fierté de pouvoir porter ce maillot et de défendre les couleurs de ce pays au niveau africain et mondial.

Lionsdelatlas. ma: Pour revenir à ton club, Rachid Alioui cartonne avec le Stade Lavallois, un mot sur lui ?
Foued Chafik: En effet, il apporte énormément à l’équipe, c’est un très bon joueur, en plus d’être un buteur, c’est aussi un très bon passeur. C’est un joueur complet, doté d’une bonne technique et d’une grosse frappe de balle. J’entretien de très bonnes relations avec lui, d’autant plus que c’est un marocain, cela a donc facilité les choses.