Fouzi Lekjaa veut des cadres salariés à plein temps

Lors de son élocution devant les représentants du football marocain, le président de la Fédération royale marocaine de football Fouzi Lekjaâ a indiqué que les futurs cadres et techniciens de la DTN auront le statut de salariés et devront travailler à plein temps.

Soulignant les acquis et les lacunes de son bilan, Fouzi Lekjaa en a profité pour pointer du doigt l’absence de cohérence globale et l’instabilité au niveau de l’encadrement technique des équipes nationales de différentes catégories sans oublier d’aborder le manque du développement du football féminin dont il est garant également.

« Le travail au niveau de la DTN, et le volume de travail qui a été déployé par les encadrants et les responsables au niveau central et au niveau des clubs étaient très loin des attentes de la Fédération », a lancé Fouzi Lekjaa devant l’assemblée avant d’ajouter que « tous les cadres, quelle que soit leur nationalité, qui seront engagés dans les jours qui viennent au niveau de la DTN et des équipes nationales, toutes catégories confondues, seront des salariés à plein temps. Ils travailleront tous les jours dans le Centre national de football de Maâmoura, et n’auront pas plus de trois semaines de vacances autorisées par la FRMF durant toute l’année. Etre logé et domicilié à Rabat est une condition sine qua non », a indiqué le président de la FRMF en faisant allusion à ancien sélectionneur, Hervé Renard, qui passait la majeure partie de son temps au Sénégal.
On progresse…