Hakimi en duel contre Tobido

Achraf Hakimi n’a pas manqué la reprise en se distinguant contre Schalke avec sa sobriété défensive et sa générosité physique.

Ce samedi, le Bourussia n’a fait qu’une bouché de Schalke d’Amine Harit, titularisé lui aussi à Signal Iduna Park. Achraf Hakimi semblait impatient de démarrer le match malgré la nouvelle normalité imposée par le coronavirus. Comme Harit, Hakimi a évolué dans ce derby en respectant les obligations du protocole sanitaire. Mais les nombreuses contraintes n’ont eu aucune influence sur son rendement habituel. 

Les stats de Hakimi contre Schalke

En tant qu’arrière droit d’une ligne de cinq milieux, le Lion de l’Atlas a joué sans se focaliser sur les taches défensives. Ses sept récupérations, ses trois interceptions et son spectaculaire dégagement démontrent qu’il ne rechigne pas sur les taches défensives.

Cependant, Achraf Hakimi reste fidèle à lui même et à son jeu porté vers l’attaque. Il fournit toujours une solution dans la construction de Favre. Statiquement, il a délivré 35 bonnes passes avec 87,5% de réussite et seulement cinq échecs. En mouvement, le Lion de l’Atlas crée toujours autant d’espace et des lignes de rupture aidé par sa puissance de sprinter.

Pour Marca, Achraf Hakimi a tout d’un coureur de fond. Avec deux dribbles, dans l’un de ses quatre galops, Todibo n’y a vu que du feu, l’accélération fut foudroyante. Bien qu’il est resté prudent en seconde période, Hakimi n’a pas cessé de se porter vers l’attaque.