Lions de l'Atlas

La plus part des championnats nationaux ont reporté leurs matchs jusqu’à nouvel ordre. Le confinement peut durer plus longtemps que les prévisions et repousser la fin de la saison au delà de juin.

Se pose alors la question : Qu’adviendra-il des Lions de l’Atlas sous contrat jusqu’en juin?

La question de reporter l’Euro 2020, prévu fin juin afin de permettre aux ligues de boucler leur calendrier, fait son chemin. Un période de confinement plus longue à cause de Covid-19 pourrait prolonger la programmation des matchs au delà de l’échéance contractuelle des joueurs qui arrive le 30 juin.

En effet, passé juin, plusieurs joueurs n’auront plus de contrat et ne pourront pas jouer avec leurs clubs respectifs

Les Lions de l’Atlas prêtés

C’est le cas de Youssef Aït Bennasser, prêté à Bordeaux jusqu’au 30 juin 2020. C’est aussi le cas du jeune Yassine Benrahou arrivé à Nîmes pour un prêt de six mois.

Le latéral gauche, Hamza Mendyl pourrait terminer la saison avec Schalke 04 si la Ligue va au delà de la fin de son bail à Dijon.

Même cas de figure pour Achraf Hakimi dont le contrat de prêt à Dortmund se termine en juin. Le latéral polyvalent de 22 ans, ne pourra plus jouer pour le BVB à moins d’une prolongation de quelques semaines ! Ce sera une première… Autrement, il retournera au Real Madrid qui poursuivra ses matchs de Liga.

En seconda, Jaouad El Yamiq devra quitter Saragosse au plus tard fin juin. Il devra alors retourner au FC Genoa qui l’a prêté janvier dernier.

Les Lions de l’Atlas transférés

Le cas diffère pour le Lion de l’Atlas, Sofyan Amrabat qui rejoindra la Fiorentina au lendemain du 30 juin 2020. Vérone a levé l’option d’achat avant de le transférer immédiatement chez la Viola. Une clause retient Sofyan avec Hellas jusqu’au 30 juin.

Passé cette date, Hakim Ziyech ne pourra plus jouer avec l’Ajax d’Amsterdam. Il devra manquer les derniers matchs de Eredivisie en cas de prolongation de saison au delà de juin. L’Ajax joue le titre et Hakim pourrait manquer le sacre de son équipe, à moins d’une dérogation spéciale de la FIFA pour soulager les championnats d’une telle conséquence.