Jamal Alioui e, France

L’entraîneur adjoint des Lionceaux U20, Jamal Alioui se trouve actuellement en France où il effectue une tournée des clubs français.

Selon nos informations, le salarié Jamal Alioui, fraîchement nommé pour assister João Filipe Aroso, aurait également été investi « Scout ». Il est actuellement en France pour dénicher les talents marocains formés en France.

La DTN du gallois aurait décidé de ne pas reconduire Ahmed Chouari (France) et Nourredine Moukrim (Belgique). En revanche, elle a maintenu Rabie Taka qui prospectait en Espagne.

Que retiendra l’histoire ?

Question : Pourquoi Osian a conservé l’un et pas les deux autres qui ont également fait du bon travail ?

L’histoire retiendra que Rabie Taka a trouvé les mots justes avec les familles d’Achraf Hakimi et Nabil Touazi.
Elle retiendra également qu’Ahmed Chouari a ouvré activement pour orienter le choix de plusieurs internationaux franco-marocains. On citera son travail dans les dossiers de Sofiane Boufal, Amine Harit ou encore Romain Saiss.

C’est également lui qui a joué l’intermédiaire en approchant Issam Chebake, Yunis Abdelhamid. Avant eux, il a facilité l’arrivée de Youssef El-Arabi au temps de Pim Verbeek, celle de Belhanda, Lazaar, Beghdich, Fajr, Regattin… et Jamal Alioui.
Experts, Taka et Chouari le sont et le résultat de leur travail parle pour eux. La tanière les remercie.

La tournée pour valider les craintes

Ce dernier, engagé comme adjoint du sélectionneur portugais, serait entrain de prospecter en France pour le compte d’Osian Roberts. Deux témoignages concordent pour affirmer qu’il s’est présenté à différents clubs en France pour approcher des joueurs binationaux. Sa tournée dans l’hexagone a débuté le 9 mars par une escale à Lyon.

A priori, l’adjoint s’est transformé en « Scout » pour prendre la place de son mentor. Voila qui viendrait confirmer nos premières craintes formulées dès sa nomination, lire « Les nominations d’Osian Roberts qui intriguent ». L’article, « DTN :Les dessous de la promotion de Naybet et de l’éviction de Zaki » est un complément précieux pour mieux comprendre ce qui se trame.

En ce moment, Alioui sillonne la France pour visiter ses joueurs ou à la recherche de jeunes talents marocains. Reste à définir pour quelle équipe et pour le compte de qui…
L’adjoint Jamal Alioui a également fait un détour par Metz et plus au nord, au club de Nancy. Sa présence en France vient contredire l’annonce de Fouzi Lekjaa dans le cadre de la restructuration de la DTN.

En effet, le président de la FRMF avait pris une décision majeure. « Tous les cadres, quelle que soit leur nationalité, qui seront engagés dans les jours qui viennent au niveau de la DTN et des équipes nationales, toutes catégories confondues, seront des salariés à plein temps. Ils travailleront tous les jours dans le Centre national de football de Maâmoura. Ils n’auront pas plus de trois semaines de vacances autorisées par la FRMF durant toute l’année ». « Etre logé et domicilié à Rabat est une condition sine qua non« , a-il déclaré fin juillet 2019.

Question : Que fait Jamal Alioui en France ?

– Jamal Alioui est « déjà » en vacances, mais il visite les clubs sans rendez-vous préalable et se renseigne sur les joueurs dans le cadre des ses vacances. Reste à savoir s’il été mandaté pour cette mission.
– Jamal Alioui prospecte pour un tiers, à déterminer même s’il se présente en tant que salarié de la FRMF.