ziyech_chelsea-1

Difficile, dans ces conditions, de rééditer les leçons techniques et tactiques des mois passés. L’Ajax a signé un énorme hors-sujet à Madrid, et ce n’est pas la motivation qui est venue rattraper le coup.

ll suffisait de voir les performances de Dusan Tadic ou Hakim Ziyech pour se convaincre du non-match des visiteurs, sous le regard désemparé d’Erik ten Hag.

Car de cette opposition de style, entre total football et pragmatisme, on en attendait beaucoup.

Getafe a fait le job. L’Ajax, lui, n’a pas rempli sa part du contrat. Aucun tir tenté avant les huit dernières minutes du match, une stérilité chronique et des joueurs pas vraiment au rendez-vous de ce seizième aller de Ligue Europa côté néerlandais, de quoi nourrir une énorme déception et des regrets.

Pire, alors que l’on aurait pu croire à un come-back grâce à ce 1-0 bien payé, Getafe doublait la mise. Kenedy ( 37″ et  94e) profitait d’un contre pour punir les Rouge et Blanc, privés d’André Onana mais surtout bien décevants.

Mais  l’Amsterdam Arena a cependant vu pire. Mais le champion des Pays-Bas en titre va devoir retrouver son  envie, son talent et son inspiration collective. Car la mission s’avère très compliquée.

Voir vidéo ci dessous de sa prestation