ihattaren-1

Qu’est-ce qui a été chanté ce week-end dans les tribunes de La Haye lors du match entre l’ADO Den Haag et PSV ? Mohamed Ihattaren était bouleversé par ce qu’il a entendu à propos de son père récemment décédé, mais à la Haye, on n’a rien entendu !

L’ADO n’a reçu aucun rapport concernant des chants racistes adressés à Ihattaren.  « Pas avec l’organisation des stadiers, ni avec la police ni avec l’arbitrage« , rapporte un porte-parole du club Eredivisie à l’ANP.  

« L’enquête est toujours en cours. Mais jusqu’à présent, rien n’a été entendu, rien n’a été confirmé.  » Les fans d’ADO auraient scandé : « Mo, où est ton père? » faisant ainsi référence au père d’Ihattaren décédé l’an dernier.  Selon les Ultras de l’ADO, ils auraient chanté « Les gays fêtent le carnaval.  » précise le responsable du club.

« Si cela devient une nouvelle tendance, ce sera vraiment très triste. On ne peut pas traiter un top talent aux Pays-Bas comme ça. C’est horrible, vraiment horrible. Mohamed était très bouleversé. Je ne sais pas si c’était la raison, mais si c’est le cas, c’est vraiment scandaleux. Très irrespectueux, » a déclaré son coach, Ernest Faber.