Après avoir difficilement validé son billet pour les demi-finales de la Coupe arabe Mohammed VI des clubs champions, le Raja de Casablanca enchaîne avec le classico comptant pour la 15ème journée du championnat.

En se déplaçant à Rabat pour y affronter les FAR à 17 heure , les hommes de Jamal Sellami  en seront à leur quatrième match depuis le début du mois de février.

Mouhcine Metouali ne sera évidemment pas de la partie. Mais même sans sa blessure musculaire, il n’est pas sûr qu’il aurait fait le déplacement après la mésaventure qu’il a vécue lundi soir, lorsque  la roue de son véhicule s’est détachée de son essieu.

Un sabotage qui aurait pu avoir de lourdes conséquences dans le cas où Metouali roulait à vive allure, ce qui n’était pas le cas. L’issue de ce sabotage qui lui a fait plus de peur que de mal ne l’a pas dissuadé de porter plainte, à raison, contre X.

Dès lors, si son absence est de nature à inquiéter le peuple vert, il n’en reste pas moins que le quatrième de la Botola, relégué à huit points du WAC , son éternel rival et leader, dispose d’un effectif quantitativement et qualitativement armé pour pallier son absence.

A Hamid  Ahaddad ou encore  Mohamed Zrida de saisir leur chance et de se montrer à la hauteur en allant défier les FAR 6e   qui pourraient leur griller la politesse et les dépasser au classement en cas de victoire qui serait la troisième d’affilée.

A contrario, le Raja ne doit pas laisser passer la chance de recoller au podium.

Sans oublier de ménager quelques joueurs en vue du match de la demi-finale  aller de la Coupe Arabe des clubs champions prévu  ce dimanche 16 février à 15 heure , en Egypte, contre Al Ismaily .