Les brebis bêlent, la caravane passe… Malgré les appels au boycott et les contestations, la CAF a validé la tenue de la CAN Futsal 2020 à Laâyoune.

En effet, la CAF a approuvé la volonté du Maroc d’organiser la CAN Futsal dans la ville de son choix. Cette compétition se tiendra donc à Laâyoune du 28 janvier au 05 février prochain.

Une gifle pour le président de la commission nationale algérienne de solidarité avec les séparatistes marocains. Dans une récente intervention, le dénommé Ayachi a déclaréque sa commission est consternée par la décision de la CAF.

“La FRMF pouvait organiser ce tournoi dans une ville marocaine située à l’intérieur des frontières marocaines internationalement reconnues”, a déclaré l’algérien. Visiblement, il est fort préoccupé par la cause marocaine. C’est bien gentil de sa part de se préoccuper de l’intégrité territoriale du pays voisin dont les frontières officielles et historiques s’étendent jusqu’au fleuve du Sénégal.

Le responsable algérien a également précisé que toutes les institutions étatiques de son pays useront de tous les recours possibles pour contraindre la CAF à revoir sa décision.