Qualifiée à la CAN Futsal Laâyoune 2020, après avoir sorti la Zambie, l’Angola ne devrait pas tarder à emboîter le pas à l’Afrique du Sud en annonçant son boycott de la compétition.

Selon une sources diplomatique, l’Angola tout comme l’Afrique du Sud, s’apprête à rejeter la domiciliation de la CAN 2020 à Laâyoune, située en territoire marocain !

Les deux fédérations, tout comme la FAF, démontrent que le politique a une grande influence sur l’aspect sportif malgré son indépendance suppoée. Ainsi, la compétition pourrait connaitre le forfait pour boycott de deux nations. La CAF devra sans doute repêcher deux nations pour compléter les deux groupes.

La Zambie, éliminée par l’Angola et Maurice écarté par l’Afrique du Sud, devraient en principe rejoindre les six autres nations qualifiées (Maroc, Mozambique, Égypte, Guinée, Guinée Equatoriale et Libye).

Les deux rivaux géostratégiques du Maroc expriment encore une fois leur impuissance face à la volonté du Maroc de préserver sa légitimité territoriale. Et bien qu’ils restent chez eux, loin de notre Royaume.

Revenons au SPORT et rappelons que les Lions de l’Atlas sont têtes de série du groupe A formé par la Guinée équatoriale, la Libye et l’Afrique du Sud. Le groupe B est composé de l’Égypte, la Guinée, le Mozambique et l’Angola.La compétition aura lieu à Laâyoune et pas ailleurs, et ce sera du 28 janvier au 07 février 2020 avec ou sans les brebis galeuses.

Il convient de noter que le Maroc, Champion en titre, a remporté son trophée continental de futsal 2016 en Afrique du Sud.