Hadraf explique les raisons de sa signature avec la RSB

Il y a matière à s’interroger sur le mécanisme des transferts de joueurs de la Botola Pro qui font un séjour de quelques mois au golfe avant de retourner au pays.

Mohcine Iajour n’est pas à son premier aller-retour vers un pays du golfe. L’ex Lion de l’Atlas a séjourné au Qatar où il a joué avec trois clubs différents. L’été dernier, il est arrivé au club saoudien de Damac quelques semaines après son coéquipier au Raja, Zakaria Hadraf.

Cinq mois plus tard, les deux ex-rajaouis effectuent leur retour dans la Botola en signant tous les deux avec la Renaissance de Berkane.
Zakaria Hadraf explique qu’il a “attendu pendant cinq jours un retour de la part des responsables du Raja après notre réunion, mais ils ne m’ont jamais contacté.”

La star du CHAN 2018 a entre autre expliqué qu’il a rencontré les dirigeants pour discuter de sa primes de signature toujours non payés depuis la saison dernière.

“Entre-temps, j’ai reçu un appel des dirigeants de Berkane qui m’ont fait une offre, j’ai immédiatement accepté vu que je n’ai pas reçu de réponse favorable de la part du RCA”. a t-il déclaré au site Kooora.