Après avoir infligé une correction au Daring Club Motema Pembe au stade municipal de Berkane le 29 décembre dernier (3-0), la RSB se déplace dimanche chez le club congolais pour conforter sa place au sommet du groupe C de la Coupe de la Confédération africaine 2020.

Une victoire des Orientaux en République démocratique du Congo est susceptible de les qualifier en quarts de finale.

Auteur d’un début de saison qui frôle la perfection, la Renaissance de Berkane part chercher le ticket des quarts de finale de la Coupe de la Confédération africaine 2020 à Kinshasa, ce dimanche, en évoluant face au Daring Club de Motema Pembe à partir de 14 h. Cette rencontre oppose le premier (la RSB) au deuxième de la poule C, sachant que 3 points seulement séparent les deux équipes. Les Congolais viseront donc clairement les 3 points de la victoire dimanche, avec l’espoir de rejoindre la Renaissance et de partager le fauteuil de leader. Les protégés de Tarek Sektioui, eux, entendent surfer sur la vague de leur succès et prolonger leur incroyable série depuis l’entame de la saison. En effet, la Renaissance de Berkane a perdu un seul et unique match depuis le lancement de la saison 2019-2020, une défaite sur tirs au but après un nul en 32e de finale de la Coupe du Trône face au Chabab Atlas Khénifra (2-2, 5-4 après penalties). En Botola D1, les Oranges ont enchaîné 11 rencontres sans le moindre revers (8 victoires et 3 matchs nuls), alors que leur bilan en Coupe de la CAF affiche 2 victoires et un nul. La RSB débarque donc à Kinshasa avec le statut de l’équipe à battre, en plus de son statut de finaliste de l’édition 2019 (face au Zamalek). L’équipe a pu découvrir la pelouse du stade des Martyrs de Kinshasa, le même terrain qui a enregistré la victoire du Raja aux dépens de l’AS Vita Club le 6 décembre 2019 (1-0). En cas de victoire dimanche, surtout si la formation zambienne de Zanaco ne parvenait point à s’imposer face aux Béninois d’Adjobi, la Renaissance de Berkane serait assurée de décrocher l’un des tickets du groupe C pour les quarts de finale de la Coupe de la CAF. Le Hassania d’Agadir (HUSA) livre, ce dimanche à domicile (20 h), le quatrième match de la phase de groupe de la Coupe de la CAF face au club ivoirien de San Pedro. Un match important, pour le HUSA qui tentera de faire oublier ses derniers revers dans la Botola, mais aussi pour mettre un pied en quart de finale de la compétition continentale. La formation gadirie devrait disputer le match amputée de plusieurs éléments à cause des blessures.

En pleine déroute dans le Botola D1, où l’équipe continue d’enchaîner les défaites et de stagner dans les dernières places du tableau, le Hassania d’Agadir s’en sort plutôt bien dans la Coupe de la CAF où elle continue de dominer le groupe D avec 7 points, trois points devant son poursuivant direct, le Paradou AC. Dimanche, le club gadiri livre un match important sur ses bases face au club ivoirien de San Pedro dans le cadre de la quatrième journée de la phase de groupes.
Si sur le papier, ce match est à la portée des hommes de Mhamed Fakhir, en réalité ce duel pourrait être difficile à négocier pour la formation gadirie, à cause du nombre important de joueurs indisponibles à cause des blessures. En effet, treize des joueurs-cadres de l’équipe sont toujours soignés dans l’infirmerie de l’équipe à cause de blessures diverses. Un élément qui a énormément nui au rendement de l’équipe dans la Botola et l’a poussée dans la zone rouge du tableau avec seulement 9 unités au compteur. Sur un siège éjectable, l’entraîneur du HUSA, Mhamed Fakhir, devra revoir ses calculs et trouver des solutions pour combler le vide béant laissé par les joueurs blessés, afin de sauver un peu la face et calmer la grogne des supporters qui réclament sa tête depuis le départ de l’ancien entraîneur de l’équipe, Miguel Gamondi. Le destin de l’ancien coach du Raja de Casablanca à la tête du Hassania devrait certainement se jouer ce dimanche, sur la pelouse du Grand Stade d’Agadir.
Juste après sa dernière défaite dans la Botola D1, mercredi dernier, face au FUS (1-0), la formation soussie a accéléré la cadence des entraînements pour préparer le match de San Pedro. Ces séances d’entraînement ont d’ailleurs été marquées par le retour de certains joueurs, dont Mehdi Oubila, Zouhair Chaouech et Abdelali El Ghanbaoui. En cas de récupération complète, ces joueurs pourraient être alignés par Mhamed Fakhir, dimanche.