Quel retournement de situation. Après avoir démissionné de son poste d’entraîneur du DHJ pour intégrer la Direction technique nationale, Badou Zaki se retrouve au chômage.

Il y a deux semaines, Badou Zaki quittait brusquement le Difaâ d’El Jadida pour rejoindre la Direction technique nationale dirigée par Osian Roberts.

L’ancien sélectionneur des Lions de l’Atlas (2002-2005 et 2014-2016) était pressenti pour occuper le poste de directeur des sélections nationales en remplacement de Fouad Zniti.

Seulement, le Gallois aurait changé d’avis et ne compterait plus sur le technicien de 60 ans. “Badou Zaki est un grand cadre qui a déjà entraîné l’équipe nationale. Il est préférable de profiter de son expérience ailleurs qu’à la DTN”, aurait confié Osian Roberts à un membre fédéral.

Même constat pour Rachid Taoussi, qui était pressenti pour prendre la tête d’une direction régionale de football. “Roberts ne voit pas Rachid  Taoussi, un ancien DTN, travaillant sous ses ordres”, ajoute la même source.

Enfin, concernant Fathi Jamal, autre prétendant à un poste au sein de la Direction technique nationale, ledit membre fédéral croit savoir qu’Osian Roberts n’a jamais eu l’intention de l’intégrer à son projet.