Le Roi Mohammed VI a décidé de prendre en charge les frais des soins de Mohamed Timoumi

Souffrant des conséquences d’une vieille blessure, l’ancienne gloire du football national, Mohamed Timoumi a bénéficié de la sollicitude du roi Mohammed VI qui a ordonné de prendre en charge les frais de soins et d’hospitalisation du joueur. Voici comment le roi a remarqué la blessure de Timoumi.Le roi Mohammed VI a décidé de prendre en charge les frais des soins de l’ex-international Mohamed Timoumi, avec qui il s’est entretenu à l’occasion de l’inauguration du Centre national de football de Maâmoura après sa rénovation et sa reconstruction, rapporte le quotidien Al Akhbar du 13 décembre.

Alors que le souverain recevait des précisions de la part de l’ancienne gloire des Lions de l”Atlas, Aziz Bouderbala, sur son rôle, ainsi que celui de Mohamed Timoumi et Noureddine Naybet dans le fonctionnement du Centre de Maâmoura, le souverain a remarqué que Timoumi s’appuyait sur une canne.

Questionné par le roi, Timoumi a expliqué au Souverain qu’il continue de souffrir d’une vieille blessure datant de la demi-finale de l’AS FAR contre le Zamalek, en 1985, quand il a subi un tacle appuyé dont résultera une rupture ligamentaire de la cheville droite et une fissure du péroné. Le Ballon d’or africain 1985 a expliqué au Souverain que depuis des années il souffre de douleurs aux genoux et au dos.

Le roi Mohammed VI a alors ordonné à un membre de son cabinet de s’occuper immédiatement des soins de l’ancienne gloire du football national. Le roi s’est également demandé si le joueur avait reçu une indemnisation de la CAF après sa blessure. Mohamed Timoumi a répondu qu’à l’époque de sa blessure, l’instance africaine de football n’avait pas les moyens financiers aussi considérables que maintenant, et le niveau de professionnalisme laissait à désirer.

Enfin, juste après cet entretien entre le joueur et le roi, deux médecins de l’hôpital militaire de Rabat ont contacté Timoumi pour mettre en place un protocole de soins.