Coupe de la CAF : HUSA pour un derby maghrébin contre le Paradou AC

Après avoir signé une importante victoire (2-0) à domicile, dimanche dernier, en ouverture de la phase de groupes de la Coupe de la CAF, face au double champion d’Afrique, Enyiemba FC, le Hassania d’Agadir se déplace en Algérie pour affronter le club du Paradou AC. La rencontre, qui se dispute dimanche à 20 h, sur la pelouse du stade Mustapha Tchaker à Blida, risque d’être difficile à négocier pour les Gadiris, qui pourraient souffrir de l’absence de plusieurs joueurs.

Le deuxième duel du Hassania d’Agadir dans la phase de groupes de la Coupe de CAF l’oppose, ce dimanche à 20 h, au club algérien du Paradou AC. Ce derby maghrébin, qui se dispute sur la pelouse du stade Mustapha Tchaker à Blida, sera âprement disputé entre les deux formations.  POUR
Face aux jaunes et bleus, les Gadiris souffrent de l’absence de plusieurs joueurs importants, à l’instar de Karim Barkaoui, Abdelhafid Lariki, Tamer Siam, Abdelhakim Yassin, Mehdi Oubila et Youssef Fahli. M’Hamed Fakhir, qui n’a toujours pas été accrédité par la CAF, devrait encore suivre la rencontre des gradins. Côté algérien, l’équipe espère profiter de ce match à domicile pour se lancer dans la compétition, d’autant plus que l’équipe s’est contentée d’un match nul (0-0), lors de son premier match sur la pelouse du club ivoirien du FC San Pedro. Le match devrait connaître la présence de nombreux supporters du club.

Habib Sidinou sort de son silence pour démentir les rumeurs sur le club

Pointé du doigt par les supporters du club après le limogeage de Miguel Gamondi, le président du Hassania d’Agadir a profité de sa présence à la rencontre sur les phénomènes de vandalisme dans les stades, organisée en milieu de semaine à Agadir par la FRMF, pour démentir certaines rumeurs qui circulent sur les réseaux sociaux. Ainsi, concernant le salaire du nouveau coach M’Hamed Fakhir, le président du HUSA a catégoriquement démenti le montant du salaire qui circule, à savoir 300.000 DH, affirmant que ce montant était très loin de la réalité. Sidinou a aussi nié que le club favorise les joueurs expérimentés au détriment de ceux formés au club, ou qu’il soit favorable à l’interdiction totale de certains supporters.