La Une du Corriere dello Sport fait polémique en Serie A. Sur la couverture, Romelu Lukaku et Chris Smalling, avec la légende «Black Friday», en se référant au duel de vendredi entre l’Inter et l’AS Roma du vendredi. 

Les deux clubs concernés n’ont pas du tout apprécié le racisme dissimulé dans cette affiche. Ils parlent de “honte” en accablant le journal italien. D’autres clubs ont réagi à la suite de la publication de cette Une comme l’AC Milan et la Fiorentina qui ne comprennent pas ce choix.

Le football est une passion, une culture et une fraternité. Nous sommes contre toute forme de discrimination et nous prendrons toujours cette position“, a communiqué la direction de l’Inter ce jeudi sur Twitter. L’AC Milan va encore plus loin avec sa déclaration. “Une telle ignorance sur le racisme est totalement inacceptable. Nous ne resterons jamais silencieux à ce sujet.”

Romelu Lukaku et son agent Federico Pastorelle sont mécontents. “Je suis Italien et j’ai très honte de cela”, a déclaré Pastorello lors d’une conversation avec Sky Sports . “Cependant, je ne veux pas parler de cas individuels. Le racisme est un gros problème culturel. On dirait parfois que nous vivons en 1920.” 
“Lukaku a également réagi avec colère”, a ajouté Pastorello. “C’est un sujet très sensible pour Romelu. Néanmoins, je pense qu’il le gère bien. Il réagit toujours de manière très forte et puissante.”