Accompagné par l’ensemble de son staff technique, le sélectionneur national des Lions de l’Atlas, Badou Zaki, a tenu une conférence de presse ce vendredi matin en marge de la concentration prévue à Faro (Portugal). Quelques déclarations en primeur du sélectionneur concernant la liste finale des Lions convoqués pour le match amical face à la Russie :

Badou Zaki : « J‘ai appelé Ta&acircrabt à plusieurs reprises et lui ai laissé plusieurs messages mais en vain il ne m’a jamais répondu. Je ne peux donc pas convoquer quelqu’un qui refuse de prendre part à ce projet ! « 

« 6 joueurs ne nous accompagneront pas pour le moment : Askri, Oulhaj, El Hachimi, Erraki, Achchakir et Aberhoune car le championnat national n’est pas encore fini et leurs clubs ont besoin d’eux !« 

Par rapport à la situation de la sélection national, le technicien marocain a déclaré que « Quelques débordements qui ont dépassé la ligne rouge ont fait sorte que l’EN arrive à sa crise actuelle. Ainsi, on doit tous travailler tous main dans la main aussi bien moi même, le staff, la fédération et vous entant que journalistes. Vous pouvez ne pas être d’accord avec moi mais soutenez-moi pour le moment et ne me donnez des comptes qu’à la fin !« 

Concernant le choix des joueurs et l’éternel débat entre locaux-MRE, Zaki a précisé « Que le joueur joue au championnat national, en Europe ou au Golfe, ce n’est pas cela qui compte pour moi. Du moment qu’il est physiquement prêt et joue bien, il aura sa place en Equipe Nationale !« 

Répondant à une question qui concerne les clans et les conflits qu’on a déjà vu en Equipe Nationale, Zaki a dit : « Tout le monde sait comment je travaille que ce soit les joueurs qui m’ont déjà connu ou les personnes qui travaillent avec moi telles que le Colonel Lakhal et Aziz Bouderbala, j’ai un staff très compétent et qui savent la ligne de conduite. On sait comment gérer tout cela.«