Didier Drogba: Mahrez a travaillé pour le collectif

Didier Drogba place les Fennecs d’Algérie devant les attaquants sénégalais et égyptiens, Sadio Mané et Mohamed Salah. Ce, en rapport avec leurs différentes prestations lors de la Coupe d’Afrique de nations (Can) Egypte 2019. Dans un entretien qu’il a accordé à Kooora, la légende du football ivoirien a coupé la poire en deux.
L’appréciation de Didier Drogba ne plaira sans nul doute pas aux nombreux supporters des “Lions” du Sénégal sortis samedi dernier, pour accueillir leurs “héros“. Il en sera de même certainement pour ceux des “Pharaons”, en dépit de leur élimination précoce à la Can 2019. Selon l’ancien international ivoirien, “Ryad Mahrez s’est largement imposé face à Mané et Salah et cela à cause d’une seule et unique raison ; il a travaillé pour le collectif et il s’est éloigné du jeu individuel.Didier dorgba : « Je vois que Mahrez s’est distingué de fort belle manière au cours de ce tournoi et pour moi, il a été et de loin meilleur que Salah et Mané. La raison est tout simple pour moi. Quand on voit comment a joué Mahrez au cours de cette compétition, on se rend compte qu’il a joué pour l’équipe et non pas d’une manière individuelle. En plus, il faut le souligner, il a trouvé des joueurs qui lui ont permis de tirer avantage de cela et au final, il a été excellent. D’ailleurs, c’est ce paramètre qui a fait défaut à Salah et Mané. »

DROGBA TRESSE DES LAURIERS À BENNACER
Attitré meilleur joueur de la Coupe d’Afrique des Nations (Can) Egypte 2019, Ismaël Bennacer reçoit encore les éloges des férus du ballon rond. Après la Confédération Africaine de Football ( CAF) qui l’a reconnu comme tel lors de cette compétition continentale, Didier Drogba lui attribue une note pour le moins favorable. “Ismaël Bennacer, la star de l’équipe algérienne. Il a été le moteur du milieu de terrain, il a de grandes aptitudes et je pense qu’il jouera les grands rôles en Europe très bientôt”, a-t-il fait savoir.
EN QUOI L’ALGÉRIE MÉRITE-T-ELLE LE TITRE DE LA CAN ?
Sur cette interrogation, beaucoup réfléchiraient deux fois, au regard de la physionomie des matches durant la compétition, notamment ceux lors desquels l’Algérie croisait le fer au Sénégal. Mais pour l’ancien avant-centre de Chelsea, les Fennecs le méritent. “L’équipe a réussi à sortir plusieurs grosses rencontres durant la CAN. C’est une sélection homogène avec de la cohésion entre les membres de l’équipe sur le terrain”, conclut-il.