La sélection marocaine de taekwondo a remporté sept médailles, une en or, trois en argent et trois en bronze, lors du French Open de Taekwondo, organisé à Paris.Le champion Abdelbasset Wasfi (-63 kg) a décroché la médaille d’or, après avoir battu aux points, en final, le Kosovar Arbert Azemi.

Les médailles d’argent ont été remportées par Soukaïna Sahib (-46 kg) après sa défaite en match final contre la Croate Paula Antunovic, Wafae El Atri (-67 kg), suite à son échec face à la championne canadienne Melissa Pagnotta, et par Nada Laaraj après sa défaite en finale face à la Polonaise Patrycja Adamkiewicz.

Pour les médailles en bronze, elles sont revenues à Ayoub Bassel (+87 kg), battu en demi-finale par le Mexicain Carlos Sansores, Safia Salih (-62 kg), suite à son échec contre l’Espagnole Eva Calvo Gomez, ainsi qu’à Fatima-Ezzahra Aboufaras dans la catégorie de plus de 73 kg après sa défaite face à la championne autrichienne Marlene Jahl.

La sélection marocaine occupe, après ces résultats, la quatrième position dans le classement mondial parmi 53 autres pays participants, selon un communiqué de la Fédération Royale Marocaine de Taekwondo.