Le pr&eacutesident de la F&eacuted&eacuteration Royale Marocaine de Football (FRMF) Faouzi Lakja&acirc, aurait auditionn&eacute ce mardi 4 candidats au poste vacant de s&eacutelectionneur national des Lions de l’Atlas, rapportent des sources marocaines.

La commission charg&eacutee de d&eacutesigner le s&eacutelectionneur national aurait retenu les candidatures de Giovanni Trapattoni, de Dick Advocaat, de Zico, et celle du technicien marocain, Badou Zaki qui b&eacuten&eacuteficierait de l’appui populaire et celui de l’amicale des entraineurs Marocains. Ces candidats ont &eacutet&eacute re&ccedilus individuellement par le pr&eacutesident de la FRMF afin de lui exposer en d&eacutetail leurs motivations sportives et financi&egraveres.

Si l’on se base sur les crit&egraveres de s&eacutelection impos&eacutes par la commission f&eacuted&eacuterale concern&eacutee, le futur coach doit avoir une ou plusieurs exp&eacuteriences r&eacuteussies &agrave la t&ecircte d’une s&eacutelection nationale, il doit &eacutegalement avoir une grande culture et connaissance du football marocain. Or, force est de constater qu’en l’absence d’une confirmation de la candidature de Herv&eacute Renard, le cadre Marocain, Badou Zaki demeure le seul des 4 candidats qui r&eacutepond objectivement &agrave ses deux crit&egraveres.

Difficile de croire que Trappatoni, Advocaat et Ziko poss&egravedent une grande connaissance du football marocain.