Mohamed El Maghoudi le journaliste sportif donne son avis sur l’entraîneur de l’Equipe Nationale Vahid Halilhodzic sur ses dernières déclarations  en conférence de presse et la prestation contre la Mauritanie lors de la première  journée  du groupe E.  En vidéo ci dessous

Il affirme d’abord qu’il a déjà convoqué 10 joueurs locaux, preuve qu’il n’est pas fermé à leur présence en sélection. Il cite ensuite l’exemple d’Achraf Hakimi. « J’ai déjà assisté à cinq matchs du championnat et j’en ai vu dix à la télé. Ce que je peux dire, c’est que le joueur local manque de rapidité, de puissance et de rigueur tactique. Quand vous comparez Hakimi à ces joueurs, vous avez l’impression que le premier joue au foot et que les autres pratiquent un autre sport », lance-t-il comme pour clore définitivement le débat.

Il a ensuite confié que les joueurs portent des puces qui déterminent l’effort fourni et la puissance durant les entraînements. « C’est ce qui nous permet de constater cet écart entre les joueurs évoluant en Europe et ceux du Maroc », précise-t-il. »J’ai sélectionné les meilleurs joueurs du Maroc. On a eu au moins 20 occasions de buts. Si j’avais Messi, je le prendrais », a lancé le Franco-Bosniaque sur un ton qui lui est bien propre.

« En deuxième mi-temps j’ai fait un choix audacieux avec 3, 4 attaquants mais, il y a toujours un problème d’efficacité. Youssef En-Nesyri avait plusieurs occasions. El Arabi et Rachid (Alioui) ont été à 2, 3 mètres des cages. C’est incroyable! On n’a pas de joueurs qui feraient preuve d’explosivité offensive. J’ai été attaquant et je ne savais pas qu’on pouvait rater autant d’occasions », a regretté le technicien.