(Le Maroc gagne une place, il est 76éme, mais passons aux choses sérieuses…) Un trio de tête 100% européen régne ce mois-ci sur le Classement mondial FIFA/Coca-Cola, l’Espagne et l’Allemagne ayant été rejointes par le Portugal, troisiéme, suivi au pied du podium d’un quatuor sud-américain serré que seuls douze points séparent.

Il s’agit de la Colombie (4éme, plus 1), de l’Uruguay (5éme, plus 1), du Brésil (6éme ex &aeligquo, plus 3) et de l’Argentine (6éme ex &aeligquo, moins 3), grande perdante du Top 10 ce mois-ci qui, avec un recul de trois places, ne figure plus en tête des équipes d’Amérique latine. La Gréce fait quant à elle son retour dans le Top 10 qu’elle avait quitté en novembre 2012.

Meilleure progression du mois, l’écosse (22éme, plus 15) est la seule équipe à avoir gravi plus de dix places. L’Azerba&iumldjan (85éme, plus 6) et l’Afghanistan (122éme, plus 5) enregistrent quant à eux le meilleur classement de leur histoire. (Le Maroc gagne une place, 76éme) Plusieurs équipes ont par ailleurs perdu plus de dix places ce mois-ci: l’Albanie (70éme, moins 16), Isra&eumll (78éme, moins 13), la Nouvelle-Zélande (111éme, moins 21), le Liberia (119éme, moins 22), la République dominicaine (126éme, moins 15), le Tadjikistan (133éme, moins 12), la Nouvelle-Calédonie (136éme, moins 18), les Philippines (143éme, moins 13), le Turkménistan (156éme, moins 14), Tahiti (157éme, moins 19) et Hong Kong (158éme moins 13). La plupart des mouvements dans le classement sont le fruit de la dépréciation des matches des années précédentes, dont les qualifications pour la Coupe du Monde de la FIFA&trade qui ont désormais nettement moins de poids. Le mois dernier, seuls six matches internationaux « A » ont été disputés. Aucune équipe n’est parvenue à intégrer le Top 50, dont la composition par confédération est toujours la suivante: UEFA: 27 équipes, CONMEBOL: 8 CAF: 8 CONCACAF: 5 AFC: 2 OFC: 0. Avec ces six matches supplémentaires, le nombre de rencontres internationales disputées jusqu’à présent en 2014 s’éléve à 128.